Parité, égalité, comptabilité : Episode I.

Un des buts affichés de l’association Echecs & Mixte ! est de proposer des mesures en faveur de la mixité aux échecs. Dans un précédent texte d’accueil, j’ai défini ce que pour moi le terme mixité signifiait dans le monde des échecs. Cette définition étant maintenant posée, ce texte est le premier d’une courte série visant à un instantané de la situation actuelle, afin de savoir d’où nous partons, puisque nous savons où nous allons. Cette tâche devra être répétée à intervalles réguliers, afin de juger de l’évolution, et ce suivi est également un des objectifs d’Echecs & Mixte ! Bien que l’association, ne reculant devant aucun sacrifice, ait une vision mondiale du problème, pour cette fois, nous nous limiterons à balayer devant notre porte, c’est-à-dire à examiner les chiffres de la seule FFE (1).

Lire la suite

Le cavalier de ces dames

     Pour aujourd’hui, une fois n’est pas coutume, je ne vous parlerai pas du jeu d’échecs et mon propos sera tourné vers l’une des deux autres FFE, j’ai nommé la Fédération Française d’Equitation.

    Commençons par un petit retour en arrière sur l’art du cheval à travers les siècles. Je pense que tout un chacun tombera immédiatement d’accord que, jusqu’à ces derniers temps, l’équitation était une activité quasiment masculine, et le monde du cheval un monde d’hommes. Je n’en veux pour preuve que l’absence assourdissante de cavalières dans l’histoire : Tout à trac, il ne me vient à l’esprit que les amazones, demi-femmes puisqu’à demi-seins, Jeanne D’arc, brulée vive entre autre parce qu’elle avait refusé de reprendre ses habits féminins qui l’empêchaient de monter à cheval comme un homme et Lady Godiva, dont une seule (courte) promenade à cheval est répertoriée. A l’inverse, entre la garde républicaine, les uhlans ou Attila, j’en oublie, qu’ils me pardonnent, la mémoire collective est pleine de fringants cavaliers. Pour les temps récents et moins barbares, mentionnons Pierre Durand, dont le patronyme banal est associé au célèbre Jappeloup de Luze, tous les deux médaillés olympiques en 1988 (saut d’obstacle) ou encore Bartabas, et enfin, dans l’imaginaire collectif, Zorro et Lucky Luke.

Lire la suite

Proposition alternative à la `féminine obligatoire’

féminine-obligatoire

Mes réflexions sur la mixité aux échecs ne s’arrêtent pas aux championnats de France jeunes. Dans mon expérience de joueuse d’échecs, la question de la mixité est aussi fondamentale en ce qui concerne les interclubs. La volonté de pousser à la mixité est à mon sens une excellente chose. Pourtant j’ai longtemps été mal à l’aise avec la règle de la (et donc mon statut de) `féminine obligatoire’. Dans la première partie de ce texte, j’avance quelques inconvénients de la règle actuelle. Dans la deuxième partie, je propose une règle alternative. Enfin, le fichier excel joint à la fin du texte facilite le calcul de la règle alternative.

Lire la suite

Nigel : Un peu « short » !

Plusieurs fois vainqueure de Nigel Short, la réaction de la plus forte joueuse au monde, Judith Polgar, à son récent article ne s’est pas fait attendre ! Lisez plutôt ! Aurélie Dacalor Aurélie Dacalor Aurélie Dacalor Aurélie Dacalor Aurélie Dacalor

Lire la suite

Nigel Short et les femmes

Deux liens correspondant, pour le premier, à une interview de Nigel Short à propos des femmes joueuses d’échecs:

http://www.telegraph.co.uk/culture/chess/11548840/Nigel-Short-Girls-just-dont-have-the-brains-to-play-chess.html

et le second étant la réponse de la bergère au berger, si je puis m’exprimer ainsi:

http://www.telegraph.co.uk/women/womens-life/11549164/Sexist-chess-row-Girls-brains-are-not-hard-wired-differently-thanks.html

Ces deux liens sont en anglais et nous ne fournissons pas de traduction globale à ceux qui auraient des difficultés avec la langue de Shakespeare. En revanche, un petit commentaire s’impose avant que nous ne décortiquions ces deux textes : « C’est un peu court, jeune homme »… car, vous l’aurez compris, j’aime bien le théâtre.

Isabelle Billard

Organiser une compétition féminine, d’après la FFE

Ci-dessous, le lien vers le fichier (format pdf) du « Guide de l’organisation des compétitions féminines », édité par la FFE en septembre 2013.

Guide_organisation_Competitions-féminines

La lecture -parfaitement édifiante- de ce document vaut son pesant d’or et ce texte fera certainement l’objet d’un prochain billet d’humeur ou d’un commentaire de texte en règle… mais avant cela, lisez-le, qu’il ne soit pas dit que nous déformons la réalité !

Isabelle Billard

 

 

Acte III, scène 2, vers 860.

Pour cette fois, je vais vous parler de théâtre. Après tout, on a souvent comparé les parties d’échecs à des pièces de théâtre miniature, où un destin royal se joue en une unité de temps, de lieu et d’action, comme l’impose la règle du théâtre classique.

Plantons donc le décor familier où va se jouer le drame classique qui fait le sujet de mon billet d’aujourd’hui : Un tournoi d’échecs, la pause entre deux rondes. Des joueurs se regroupent, discutent, commentent leur partie du matin, dans l’attente de la publication des appariements suivants. Certains ont gagné, d’autres ont annulé, d’autres enfin ont forcément perdu. Parmi ce dernier groupe, il va fatalement s’en trouver un ou deux pour tenter de justifier leur zéro pointé autrement que par la dure loi du plus fort, comprenez celle de l’adversaire. Soyez honnêtes, tous ici qui me lisez, des scènes de ce style, vous en avez écoutées, peut-être même en avez-vous jouées :

Lire la suite

Les actes administratifs d’Échecs & Mixte !

Vous trouverez dans cette rubrique tout ce qui se rapporte à la vie de l’association sur le plan administratif, nécessite l’intervention d’institutions et implique la mobilisation des organes statutaires d’Échecs & Mixte !

  1. Les Statuts modifiés le 05.11.2015
  2. Le Procès-Verbal d’Assemblée Générale Constitutive du 17.02.2015
  3. Le récépissé de déclaration de création d’association du 01.03.2015
  4. L’insertion au Journal Officiel des Associations du 14.03.2015
  5. Le Procès-Verbal du Comité Directeur du 11.08.2015
  6. Le Procès-Verbal du Comité Directeur du 05.11.2015
  7. Le Procès-Verbal du Comité Directeur du 08.03.2016
  8. Le Procès-Verbal d’Assemblée Générale Ordinaire du 28.04.2016
  9. Le Procès-Verbal du Comité Directeur du 04.10.2016

 

Entretien avec la plus forte joueuse de tous les temps !

L’interview suivante a été réalisée par Katy Engelhart et publiée sur le site http://whychess.com/node/6981

Judit Polgar: Sur « les parents aux échecs », battre Kasparov et ses rivales

Judit Polgar est la plus forte joueuse de l’histoire des échecs. Née en Hongrie en 1976, elle est devenue Grand-Maitre à l’âge de 15ans, réussissant par la même occasion une performance similaire à celles réalisées par Garry Kasparov et Anatoly Karpov. Elle reste aujourd’hui la seule femme parmi le Top 100 mondial. Le site Macleans a rencontré Polgar à Londres durant le dernier London Chess Classic.

Lire la suite