Échecs & Mixte ! dans Europe Échecs

Un peu de lecture pour cette fin de week-end.

Une double page dans le numéro de février d’Europe Échecs avec les interviews de Jocelyne Wolfangel, Directrice Nationale des Féminines de la FFE, et Isabelle Billard, présidente d’Échecs & Mixte !

IB-petit

Côté lecture également, la FFE renvoie à un article de Tom Stafford au titre explicite : « Female chess players outperform expectations when playing men » (Les joueuses d’échecs ont de meilleures performances qu’attendu lorsqu’elles jouent contre des hommes). Bizarrement, la FFE y voit une incitation à continuer l’initiation des échecs auprès des femmes et jeunes filles mais pas une incitation à encourager la mixité.

Le chemin parcouru pour retrouver l’étude en question : la brève de la FFE, l’article du Figaro, l’article de l’Association for Psychological Science, l’ensemble du travail du chercheur (article et base de données), et enfin l’article lui-même.

 

Une championne égale-t-elle un champion ?

Pourquoi l’immense majorité des joueuses participent-elles aux championnats féminins plutôt qu’aux championnats mixtes correspondants ? Il y a beaucoup de facteurs, et il serait difficile de tous les aborder dans un seul article. Je voudrais ici seulement parler de la tendance à vouloir attribuer la même valeur symbolique aux titres féminins qu’aux titres dits « mixtes ». Cela passe d’abord par le vocabulaire : un champion est un garçon qui remporte un championnat mixte. Une championne est spontanément interprétée comme étant une fille qui remporte un championnat féminin. « Championne » étant simplement le féminin de « champion », le terme devrait pourtant recouvrir exactement la même réalité, à savoir une fille remportant un championnat mixte. Mais pour cacher le fait qu’il y a actuellement moins de championnes que de champions, on préfère dévoyer ce titre que lutter contre la situation. A tel point qu’on a généralement recours pour les « vraies » championnes au qualificatif masculin « champion ». Une fille qui gagne cesserait-elle d’être une fille ?

Lire la suite

[Mise à jour] État des lieux de la mixité dans les championnats jeunes (départements & ligues)

Voici la suite du travail de compilation des résultats des championnats jeunes départementaux et de ligue (petits poussins à minimes) et de France (petits poussins à juniors). Le but est d’avoir une idée de la progression de la mixité sur l’ensemble du territoire. Vous trouverez ces données en suivant les liens suivants : championnats départementaux, championnats de ligue, championnats de France.

Les dernières données récoltées concernent l’année 2016-2017, donc avant que les nouvelles ligues ne prennent le relais. Ce sera très intéressant de voir comment ce nouveau découpage va affecter (ou non) la mixité des championnats jeunes.

Lire la suite

[Sonia Bogdanovsky] Sur la coupe de la parité 2017 : Ou comment pourrait-on éviter « les hommes devant, les femmes derrière » ?

Quand il est arrivé dans la salle de jeu, l’un de mes joueurs s’est écrié « Oh mais qu’est-ce qu’il y a comme joueuses ! J’ai jamais vu ça dans un tournoi… Attends, j’ai l’impression qu’il y a autant de joueurs que de joueuses, je vais compter… » Il a donc commencé à compter, jusqu’à ce qu’un autre joueur de l’équipe lui tape sur l’épaule en souriant et lui dise « Mais tu sais, on est à la Coupe de la parité, qu’il y ait autant d’hommes que de femmes, c’est précisément le principe ! » Donc, voilà, c’est ça La Coupe de la Parité : une journée ou deux où, aux échecs, on fait comme si, comme dans la vraie vie, avec autant d’hommes que de femmes dans la salle, un peu comme si c’était normal aux échecs. Je sais que pour certaines joueuses ce type de compétitions, comme les tournois féminins, donne un peu l’impression de jouer dans une réserve naturelle, mais j’aime beaucoup cette compétition. Je l’ai jouée à chaque fois que j’ai pu, ne dépassant néanmoins jamais la phase Ligue. L’ambiance est agréable, et je trouve que c’est une bonne idée de faire jouer des équipes mixtes et aussi, si possible, de faire jouer des joueurs contre des joueuses. Elle me semble toujours un bon indice de la recherche de mixité dans les clubs : si un club est capable de faire une équipe mixte, cela veut dire qu’ils ont au moins deux joueuses, qu’elles ont envie de faire de la compétition au moins une fois dans l’année et qu’il y a des joueurs qui ont envie de participer avec elles. Et tous les clubs n’ont pas ça.

50-50

Lire la suite

Appel à cotisations 2017

En adhérant à l’association Échecs & Mixte (ici), vous soutenez l’association et lui donnez plus de visibilité (l’adhésion est de 10€ par an et par personne, morale ou physique). Cela permet à l’association de financer son site internet et aussi d’intervenir dans des évènements échiquéens, comme par exemple le débat pour les élections de la FFE.

Cela vous permet aussi de participer à la vie de l’association, à ses orientations, etc.

Vous pouvez également soumettre des publications pour notre site sans être adhérent-e.

Les quatre listes de décembre en marche

La campagne pour l’élection présidentielle (à la FFE) a officiellement débuté avec la parution des listes de candidatures (que vous retrouverez ici, accompagnées des programmes des candidats). Nous vous invitons vivement à lire ces quatre professions de foi avec attention, afin de vous faire une opinion personnelle. Dans la suite du texte, nous ferons référence à ces listes et programmes par les abréviations DO (Dornbusch), ES (Escafre), IA (Iasoni) et KO (Kouatly).

L’association Échecs & Mixte ! a procédé à une rigoureuse analyse de texte de ces pages. Espérant pouvoir apporter une pierre constructive aux débats qui s’annoncent, nous vous livrons ci-dessous nos commentaires. Il s’agit de discuter ouvertement de nombreux points qui nous paraissent importants dans le cadre de cette élection qui fait suite à des événements exceptionnels pour la fédération. Dans cette optique, nos commentaires dépassent quelque peu le cadre des buts de l’association car nous n’avons pas la prétention de croire que la seule question de la mixité soit vitale pour l’avenir de la FFE.

Lire la suite

Mathilde Congiu sur Chess24

A l’occasion de la Journée Internationale des Droits des Femmes, le site Chess24 a donné la parole à des joueuses de haut niveau. C’est ainsi que Mathilde Congiu intervient pour donner ses impressions personnelles sur la situation actuelle des femmes aux échecs et pour présenter l’association Échecs & Mixte !

Pour celles et ceux qui lisent l’espagnol, c’est ici.

État des lieux de la mixité dans les championnats jeunes (départements & ligues)

Les résultats de ces dernières années des championnats jeunes départementaux, de ligue (petits poussins à minimes) et de France (petits poussins à juniors) ont été compilés à partir des données présentes sur le site de la FFE.

Vous pouvez les télécharger à partir des liens ci-dessous :

Avec ces données, nous espérons nourrir la réflexion et le débat à propos de la mixité des championnats jeunes.

Lire la suite